Un peu d'Histoire...

C'est en 1859 que nait la "Musique Communale" de Sebourg. Elle connait en 1868 une premiere evolution de taille en s'unissant avec le corps de sapeur pompiers du village ; elle prend alors le nom de "Musique Communale des Pompiers de Sebourg". A cette période, tous les pompiers devenaient musiciens soit à titre d'exécutants soit comme membres honoraires.

 

Plus tard, la séparation entre pompiers et "simples musciens" engendrera la "Fanfare Communale".

En 1901, est votée une loi emblématique qui nous régit encore aujourdhui : Loi 1901 sur le fonctionnement des associations. L'année suivante, "la société de la musique de Sebourg" établit donc en conformité avec ce texte, ses statuts que nous avons la chance d'avoir encore en notre possession.

Le réglement de 1902

Ce document intitulé « règlement de la musique de Sebourg » nous en apprend beaucoup sur l'histoire de l'association. Ainsi son article 3 stipule  : « la société recevant de la commune une subvention annuelle se trouve sous l'autorité immédiate du Maire qui en est président de droit. Elle devra se rendre sur sa demande à tous les services publics... ». Une association donc, mais conçue et pensée comme un service public, caractère encore revendiqué et assumé de nos jours.

Ce règlement prévoyait également une amende de 10cts en cas d'absence de l'élève à sa leçon de musique !. Ce texte constitue d'ailleurs un reflet intéressant des mœurs de l'époque. Ainsi, il précise les enterrements auxquels la fanfare peut intervenir à savoir uniquement ceux de ses membres ou familles de ces derniers. De même l’article 18 stipule que « les conversations politiques ou religeuses sont interdites aux membres de la société, lorsqu'ils se trouveront officiellement réunis en corps, en quelque lieux que ce soit ».

Ce document vous interesse ? Pour le télécharger dans son intégralité cliquez sur le lien ci-dessous : 

Reglement musique 1902 completReglement musique 1902 complet

Extrait reglement de la musique 1902

Au fur et à mesure des années qui s'écoulent, la tradition musicale de Sebourg continuera à s'exprimer dans le quotidien de la vie du village. Véritable caractéristique d'un village du nord, le statut de musicien de la fanfare se transmettra de père en fils pendant des décénies. On notera la présence quasi permanente de musiciens des villages environnants. 

 

Cette photo est vraisemblablement antérieure à la première guerre mondiale.

Il y a de quoi être impréssionné par le nombre de musiciens pour un village comme Sebourg ! 

C'est dire l'importance qu'avait la musique à cette période.

Malheureusement nombre de ces musiciens perdront la vie au cours de la grande guerre.

Vous reconnaissez quelqu'un ? Vous en savez plus sur cette photo ? Aidez-nous à compléter nos informations en nous adressant un mail en cliquant sur ce lien .

Photo de l'Harmonie de Sebourg dans les années 40

Difficle de situer dans le temps cette photo avec précision. Il semble cependant qu'elle fut prise dans les années 40.

La photo est prise place du Triez devant un cabanon en bois qui servait de salle de répétition aux musiciens.

En deuxième position en partant de la droite, on peut voir Philibert DASSONVILLE qui fut maire de Sebourg et président de la "Fanfare de Sebourg" de 1960 à 1989.

Vous reconnaissez quelqu'un ? Vous en savez plus sur cette photo ? Aidez-nous à compléter nos informations en nous adressant un mail en cliquant sur ce lien .

Qu'est-ce qu'un orchestre d'Harmonie ?

 

Une harmonie — ou orchestre d'harmonie — est un orchestre composé, pour l'essentiel, d'instruments à vent, bois et cuivres. S'y ajoutent des percussions et quelques instruments à cordes (contrebasse à cordes, harpe, parfois piano).

Cette formation musicale se produit sous forme de concerts. Elle se distingue de la fanfare qui, elle, joue plus traditionnellement debout en défilant.

Ce n'est que le 23 janvier 2006 que l'association perdra son nom de "Fanfare" pour devenir l' "Harmonie la Sebourgeoise" ! La raison ? l'évolution de la pratique musicale de cette formation.

En effet, avec l'évolution de la société, les défilés se sont raréfiés et les concerts se sont au contraire développés. Le nombre de percussions s'est amenuisé au profit des instruments à vents et des cuivres.

Aujourd'hui, l' Harmonie la Sebourgeoise poursuit sa route en continuant d'assurer la formation musicale des jeunes et des moins jeunes (certains de nos élèves ont plus de 60 ans et la plus jeune pas encore 3 ans !) ; elle développe son activité au sein de l'école de musique en ouvrant de nouvelles sections d'instruments ; elle continue à animer le village par les concerts qu'elle organise et par son investissement dans la vie de la commune. Enrichie d'une chorale, "Sebourg l'enchanteur", elle renoue par ailleurs avec son passé en animant les cérémonies commémoratives officielles souhaitées par la municipalité.